ffmpeg: commandes utiles

Extraire les images d’une vidéo

ffmpeg -i vI5pVmJz7Co.mp4 -r 1/1 snapshots/snap%04d.jpg
  • -i le fichier source
  • snapshots/snap%04d.jpg le nomage des images extraites.

Assembler des images pour faire une vidéo

ffmpeg -start_number 2789 -i _MG_%04d.JPG -c:v libx264 -pix_fmt yuv420p jour1.mp4
  • -start_number 2789  la première image à traiter est _MG_2789.JPG
  • -c:v libx264 utiliser l’encodeur utilise le codec libx264
  • -qp 0 qualité maximale
  • -pix_fmt yuv420p le format des pixels
  • jour1.mp4 le fichier de sortie

 

Convertir une vidéo

ffmpeg -i A017_C001_0903K7.mov -qscale 1 A017_C001_0903K7.mp4
  • -qscale 1 qualité maximale. Ce chiffre est compris entre 1 (meilleure qualité/fichier large) et 31 (qualité minimale/fichier plus petit).
  • le format de sortie est déduit de l’extension

Supprimer le son d’une vidéo

ffmpeg -i home.mp4 -vcodec copy -an home.mp4
  • -vcodev copy permet de ne pas ré-encoder la vidéo

Retailler des images en masse avec mogrify

Mogrify est un outil de la suite ImageMagick qui permet de manipuler des images.

Il permet de manipuler des images en masse, ce qui peut-être utile lorsque vous manipuler des bibliothèques importantes.

Par exemple, suite à un shooting, j’ai une centaine de photos en TIF à disposition qui pèsent chacune une centaine de mégas. Ce n’est pas très pratique pour avoir un aperçu rapide de ce que l’on dispose.

Grâce à mogrify je peux créer des aperçus JPEG de moindre poids facilement manipulables.

Exemple de commande :

mogrify -format jpg -quality 81 -resize 50% -path SD/ *.tif

Ici, je prends toutes les images TIF (*.tif) du répertoire courant et je les convertis en JPEG (-format jpg) avec une qualité de 81% (-quality 81) tout en les retaillant à 50% de leur taille originale.

Enfin je les place dans un sous-répertoire (-path SD/) pour les distinguer de mes originales.